7 clauses suspensives avantageuses à demander au notaire

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2021

Ça y est, vous avez décidé de vous lancer dans la grande aventure du propriétaire ! Seul bémol : vous n'êtes pas au fait de toutes les données juridiques à avoir en tête lors de l'achat d'un bien immobilier.

La loi stipule que le compromis de vente vaut vente. Lors de sa rédaction, il faut donc être très vigilant à l'insertion de certaines clauses assurant votre droit de rétractation. Ne cherchez plus des heures l'aiguille dans la botte de foin, on met le doigt sur celles que vous devez retenir !

Les clauses concernant les contraintes particulières liées au bien

Le vendeur a des obligations. En pratique, il doit déclarer à l'acquéreur les charges et contraintes relatives au bien immobilier en vente :

  • cela concerne le montant des charges ;
  • cela peut également concerner des limites légales à l'extension éventuelle du bien ;
  • il faudra également vous assurer que le bien n'est pas soumis à une hypothèque d'un montant supérieur au prix de vente, ce qui vous obligerait à débourser de l'argent pour rembourser la dite hypothèque.
Lire l'article Ooreka

La clause « j'achète seulement si j'ai vendu mon bien »

Avant de vous lancer à corps perdu dans l'achat d'un bien immobilier, mieux vaut avoir vendu le vôtre. Pourquoi ? Cela vous évitera de vous orienter vers la dangereuse option du crédit-relais.

Afin de mettre en place cette clause, plusieurs conditions doivent être réunies :

  • il faut que le prix de vente de votre bien soit fermement déterminé ;
  • il faut également déterminer une durée maximum pour la réalisation de la vente.

La clause permettant un délai de rétractation à l'acheteur

La clause de renouvellement de consentement stipule que le vendeur et l'acheteur renouvellent leur intention, respectivement de vendre et d'acheter un bien, et permet de finaliser la vente.

Cette clause autorise ainsi l'acheteur à se retirer avant le transfert de propriété définitif. Cependant, si vous souhaitez utiliser cette clause, vous devrez vous acquitter d'une indemnité d'immobilisation d'un montant d'environ 10 % du prix de vente.

La clause concernant un terrain à bâtir

Une clause spécifique concerne l'obtention d'un permis de construire dans le cadre de l'achat d'un terrain à bâtir. L'obtention de ce permis est une condition essentielle pour l'acheteur d'un terrain vierge. Sans ce document, il serait alors propriétaire d'une terrain qu'il ne pourrait pas utiliser.

Cette clause prévoit :

  • Le délai imparti pour que l'acheteur dépose son dossier et face la demande de permis de construire auprès de sa mairie ;
  • Elle mentionne également le délai maximum dans lequel le permis devra être obtenu.

Obtention d'autorisations spécifiques

Certains cas particuliers nécessitent l'obtention d'une autorisation spécifique :

  • Quand l’acquisition porte sur un local destiné à être transformé en habitation, il faut une autorisation de changement d’usage.
  • Lorsque l'acquéreur souhaite modifier les parties communes, il doit obtenir l'autorisation de l'Assemblée générale de copropriété.

La clause prévoyant la remise des clés avant la vente

L'une des clauses possibles du contrat de vente d'un bien immobilier stipule que l'acquéreur peut obtenir les clefs du bien avant la finalisation de la vente. Il s'agit d'une clause très avantageuse pour l'acheteur car il pourra par exemple :

  • entreprendre des travaux de rénovation ;
  • entamer la décoration de son futur bien ;
  • entreposer des meubles.

La clause permettant de renoncer en cas de mauvaise surprise

Vous pouvez utiliser une clause suspensive afin de gagner du temps entre la signature du compromis de vente et celle de l'acte de vente. Cela peut vous permettre de prendre connaissance de documents qui peuvent changer significativement votre appréciation du bien. 

C'est le cas, par exemple, si vous apprenez qu'un projet de ravalement de façade a été prévu par le syndic dans l'année qui suivra la vente. Le fait de financer ce projet peut faire peser dans votre décision.

Ooreka vous en dit plus

Pour mieux connaître l'univers des notaires, téléchargez gratuitement le guide du notariat. Vous pouvez également consulter les pages en ligne qui répondront à vos questions :

Feuilletez également les guides pratiques de la vente immobilière et de l'achat immobilier !

Achat Immobilier

Achat Immobilier : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur les biens et les modalités
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider